Terre-envie

un blog exploratoire de Taty Lauwers

plus

29.8 Monoprinting à la Lyons

Je suis dans ma semaine "monoprinting" à la plaque de gélatine. Je cherche qui utilise ce système en céramique.

Le potier américain Mitch Lyons a inventé un système de monotype sur plaque d'argile, à base de pigments de céramique, de sous émail et d'engobes. Exception dans ce domaine: il monotype sur papier et expose ses oeuvres telles quelles.

Créatif mais bizarre. J'aurais compris qu'on bariole la terre d'acryliques ou d'huiles à transférer sur papier. Quelle est la durabilité de ce médium céramique quand il est transféré sur papier?

Ce n'est pas le premier artiste moderne qui ne se préoccupe pas de l'archivabilité de son travail. C'est tout de même un grand bonhomme de la céramique américaine.

Pire que lui: certains de ses suiveurs n'utilisent en "peinture" que des pigments dilués dans de l'eau... Mais ils poudreront sur le papier, mes chéris. Principe du nécessaire "liant".
Tant que je m'adonne à ma dent acide, c'est aussi drôle de voir les démos de ses élèves: ils copient jusqu'aux gestes du bonhomme.

Voir une vidéo où, ça m'amuse aussi, déjà fringué cow-boy, il ressemble d'autant plus à un cowboy qu'il dégaine régulièrement ses rouleaux encreurs...

Dans une autre vidéo, il montre sa technique de fines inclusions de porcelaine colorée dans des plaques, qu'il modèlera en vases.

Mon résumé de la vidéo. Quand je regarde une vidéo intéressante, je fais systématiquement des copies d'écran sélectives. Je peux alors imprimer le résumé sans devoir retourner regarder tout le bazar pour revoir un geste, une idée. Les noms de fichiers sont standard, ce qui me permet de générer les résumés automatiquement. Je suis organisée car je manque de temps comme beaucoup d'entre vous pour faire tout ce qui m'attire...

Dans ce cas-ci, ça donnerait ça: