Terre-envie

un blog exploratoire de Taty Lauwers

plus

18.8 Nouvel émail (tiens?): le 5/20

Certains sont interdits de casino, je devrais être interdite de balance. Je fais plus d'émaux que je ne pourrai jamais en utiliser. Pendant ce temps, je ne tourne pas, je n'aboutis pas mon travail... Mais bon, je ne vais pas changer ma nature. Chercher est mon plaisir. Pas "trouver".

J'ai adapté un petit peu une recette de Tony Hansen de Digital Fire, basée sur une répartition simple des ingrédients: un cinquième de chaque. Facile à retenir!

Recette Digital: 200g de silice, 200g de kaolin, 200g de felsdpath, 200 g de wollastonite, 200g de fritte 3124 ou 3134. Ils privilégient la wolla sur la craie car elle ne produit quasi pas de déchets volatiles à la cuisson (ce qui prévient les bulles).

Ma recette: 200g de silice, 200g de kaolin, 200g de néphéline, 100 g de wollastonite, 100g de dolomite (pour un peu plus d'opacité), 100g de fritte 3134 (pourquoi? je n'avais plus que 100g en stock, tiens... - chez A3 ils n'ont que la 3134 et pas la 3124).

Equivalences de frittes: voir le billet ad hoc

J'ai fait plein d'essais de variantes, mais c'est cette recette qui est la plus stable, la plus lisse en fine couche, la plus satinée et qui convient tant à la porcelaine qu'au grès. Prouesse, puisque les deux terres ont des compositions si différentes.

  • Satiné/brillant sur surfaces plates,un peu plus brillant sur surfaces verticales
  • facile à appliquer,
  • supporte retouches +-,
  • marque reliefs si fin (pour les érosions),
  • révèle bien les couleurs du sous-émail,
  • ingriffable malgré l'aspect satiné,
  • Ok en spray ou coulage. En spray très très léger: reste grumeleux; au moins trois tours de tourniquette.
  • Ok en couleurs, mais un peu "faïence-like".

couleurs porcelaine

Mes codes de test habituels:

A = 5 titane ou ZR
B = 1 carbonate de cobalt
C = 4 carbonate de cobalt
D = 1 pigment bleu
E = 1 carbonate de cuivre 2 ZR
F = 4 carbonate de cuivre
G = 2 de fer rouge
H = 8 de fer rouge

  • A 6 ZR: blanc oeil de jaune (effet fantomatique sur sous émail très coloré)
  • A' 6 titane : sable chaud effet marbré;
  • C 4 coca bleu chaud mais cobalt flottant -> ajouter opacifiant ou tester avec 2 RIO?
    essayé cobalt avec ajout de titane: toujours aussi flottant, à retester
  • oxyde fer violet (source inconnue): tabac très régulier et u ni
  • 4 rutile = couleur tan avec vergetures bleu clair;
  • B/G: 1 coca et 2 RIO: brun

couleurs sur grès (DFS de chez A3)

blanc: 10 Zr minimum (sinon blanc cassé triste)

autres couleurs: comme porcelaine, mais plus étouffé

selon Hansen, de Digitalfire

Selon Tom Hansen:

  • très bon blanc avec 10-15% ZR (Zircopax chez eux = sulfate de zircon, se diffuse mieux je crois, uniquement chez colpaert apparemment, pour la BE) .
  • bleu d'arabie avec 4% cobalt oxide ou mieux 3coox et 3cuox: ai testé, donne bleu mais flottant -> ajouter opacifiant.
  • bleu medium lumineux avec 1.5% cobalt carbonate & 1% copper carbonate .
  • vert bleu profond 1.3% cobalt & 0.8% chrome .
  • bleu clair jouette 0.2% cobalt oxide & 5% rutile .
  • rendre couleurs plus jouettes avec 1-3% lithium, surtout avec Coca et Cuca (et lithium va réduire dilatation aussi) Ex: 3% lithium, 1% cobalt carbonate & 0.5% nickel 
    ou 3% lithium, 2% copper carbonate & 1% RIO
  • aussi avec pigments (extrait de leur logiciel Insight): 10% 2022 Yellow stain: Med yellow transparent -15% 2022 Yellow: Bright yellow - 5% 2056 stain, 5% rutile: Orange - 5% 2056, 4% titanium: Nice partly opacified pink - 4% titanium 4% 2056, 4% tin: Finely variegated pink, very nice. - .3 Cobalt Ox, 8 Rutile: Variegated grey/green partled opacified - 8 titanium, 4% 6226 stain: Flat tan-brown - 10% 6376 stain: Peakcock blue opaque

Pour voir des photos de couleur, regarder le Shiny clear de Peter's Pottery 20 frit 3134 20 fk 20 sil 20 wolla 20 BC (original : kaolin). couleurs non documentées une à une, mais ça donne un aperçu d'ensemble.