Terre-envie

un blog exploratoire de Taty Lauwers

plus

17.8 La céramique dans mon salon: ce que j'aime

J'ai déjà exposé auparavant deux de mes achats chez Anima Roos, chez Patty Wouters et chez Thérèse Lebrun.

Je reprends la tasse d'Anima sous d'autres coutures:

Je buvais le café dans ce bol de Daniela Schlagenhauf :

Je parle à l'imparfait car je l'ai donné à une adoratrice de la dame, lors d'un de mes séminaires. Taille de tasse expresso grande.

Une photo de feue la coupe de l'autrichien Berthold Neumann, fine comme du papier, émaillée mat très subtil, en grès porcelainique (pour ce que cela veut dire, à part "mélange de grès et de porcelaine"?). "Feue" parce qu'un enfant en a fait des cacahuètes. Grrr. Je l'aimais! Et c'est tout de même plus de 100€ le bol, chou! Je sais, j'aurais pas dû le laisser à hauteur dans le salon.

J'ai une broche à cheveux d'Agnès His, du temps où j'avais un chignon:

Un vase d'Alain Losa, dont la réalisation est un concept en soi: la plaque de porcelaine (assez épaisse, bien présente) est étalée sous un tuyau dont coule, au compte-gouttes, un engobe. Pas d'émail, on est dans les temps immémoriaux.

J'ai aussi acheté deux objets livres en céramique d'une néerlandaise. Nom??? Absolument retrouver ses références... pardon en attendant. Je les ai achetés à Andenne en 2010. Les couvertures sont en céramique, le papier est fait maison.

Une boîte/livre en échelle de Jacob, qui tourne à l'infini; il faut la manipuler pour en avoir la surprise; de la même artiste NL (le tableau derrière, c'est de Bibi):