Terre-envie

un blog exploratoire de Taty Lauwers

plus

20.12 Four et organisation émaillage (voir microtests codes)

  • 1. Tous les émaux sont appliqués sur biscuit à 950°C (affiché sur mon controleur -> plutôt 980-1000°C si j’en crois la vérification que j’ai faite à la canne pyrométrique)
  • 2. Quasi tous les émaux sont composés maison, sauf le S mat
  • 3. Les courbes du four électrique :
    Four Rhodes cylindrique vertical 40/40cm volume utile
    T1 = montée habituelle et aucun contrôle de descente = xx
    T2 = généralement 1210°C (qui fait 1230°C réel dans le four) puis descente libre jusque 950°C ; puis descente de 65°C par heure jusque 815°C ; palier 25 minutes ; puis descente libre (les émaux sont plus mûrs, sauf pour AT8 qui devient jaunâtre et doit passer en T1 à 1235°C minimum)
    T3 = 1190°C 25min; desc libre -> 950°C; 50°C -> 815°C; desc libre
  • 3a. Températures vérifiées à la canne pyrométrique :
    >1000°C = 20 à 25°C de plus. Quand j'indique "1210°C", évaluer que ce sont 1230-1235°C réels. plus bas, il y a 10-15°C de plus dans le four qu'indiqué sur le thermo.
    NB: four T1 = compter 14h, soit 7h30 cuisson et 7h avant d'ouvrir - départ 10h fini à 17h30 - 900°C dès 18h30; on peut ouvrir le matin - consomme jo29 unités; je cuis le week-end, puisque compteur bihoraire.
    Donc: soit 20h->ouverture 7h soit 7h-> ouverture 21h
    Tarif actuel par kw 22h-7h et week-ends: €0,0487euros (€0,1119 en tarif jour)
    four T2 plus long de 3 heures environ, compter 17h
    NB revérifié canne 02 2013: 775°C contrôleur = 790; 970°C = 1000; 1200°C = 1220
  • 4. Codes émaillage par
    iv1 = in versé en premier
    fd2 =   forcedried 
    os3 =  out spray en dernier lieu
  • 5. Spray : j’utilise un spray Wagner à peinture (+- 50 euros à mon souvenir), très bien conçu car le jet est superdirigé ; j’utilise une boîte bricolée maison comme cabine à émaillage

J'ai racheté des plaques de four chez A3 pour commencer une année plus minutieuse. Je n'oserais pas poster des photos de l'état des plaques de mon four 2012. Passées d’un seul côté au batwash à la Anima : 50kaolin 25silice 25 aluhydrate. La couche de batwash doit rester bien lisse, contrairement au bazar que j’acceptais jusqu’ici, si je veux que mes assiettes en porcelaine tournée ne se déforment pas (dixit Patrick Jadot).

NB autre recette via Jean-Pierre: 25kao 50sil 25 aluhydr (si 50 kao 50 alu = cher). Besoin de kaolin pour que se biscuite. A cuire la première fois au biscuit pour éviter envol d'escarbilles.

Organisation pour émaillage

    • le mixeur de récup' pour mélanger finement les émaux, redéposés entre les séances (parfois six mois); sinon le blender de brocante pour fabriquer un émail frais
    • le tamis pour filtrer les émaux qui restent grumeleux malgré le mixage. Je n'ai qu'un seul tamis, en Académie ils ont plusieurs maillages.
    • l'indispensable pince pour tremper les bols et pots (petits)
    • la tournette quand j'utilise le spray Wagner
    • un récipient d'un litre pour chacun des trois émaux que j'applique cette séance-là;
      un pinceau et une baguette par émail;
    • un bac large et deux baguettes pour émailler les bols et saladiers larges
    • deux seaux de 15 litres d'eau: un pour les émaux avec fer (rougeoyant tout ce qu'ils touchent); un pour les autres - pour rincer entre les pots
    • un seau de 3 litres avec éponge dédiée pour laver les pieds des pots avant enfournage = seau 10de la cire si je décide de cirer les fonds de pots + poêlon bas type crêpière pour chauffer large (assiettes)
    • des supports pour le spray sur tournette: bouteilles, assiettes de récup, boîte de conserve
    • la "cabine" en carton doublée de toile cirée de récup' (le spray Wagner produit un souffle d'air qui canalise l'émail, pas besoin de vraie cabine je crois)
    • le décapeur thermique pour accéler le séchage quand ça traîne
      Je mixe les émaux en début de séance, je les filtre parfois au tamis.

    • A chaque pot: je remue l'émail, avec le pinceau ou la baguette; je trempe le pot ou je verse sur le pot en récupérant dans le récipient 1, 2 ou 3; je remue le liquide dans ce dernier de la main droite pendant que de la main gauche je laisse égoutter le pot émaillé; je reverse dans le seau d'émail; je dépose le bol sur une plaque. Idem pour les assiettes < à 20 cm (les autres: trop lourdes).
      Pour de plus grands pots, j'utilise le spray ou je les émaille intérieur d'abord; puis je les retourne sur une grille posée sur un seau et j'émaille en versant  dans le bas.
    • A la fin d'une série, je reprends les bols, sans gants et sans pince; je frotte le bas avec l'éponge mouillée du seau 10. Je déplace la plaque de pots vers le four et j'enfourne.
    • Spray et tournette dans la "cabine" de carton:
    • je termine toujours la séance par les émaux de fer; je commence par les transparents ou blancs
    • je remue le bol du spray à chaque nouveau bol, quasi à chaque   spray (en particulier pour le vert AT7 qui se dépose à la vitesse de l'éclair)
    • j'éponge la tournette
    • j'émaille l'intérieur du saladier ou de l'assiette, trois tours de tournette (enfin au pif)
    • puis je retourne le saladier sur une boîte de conserve haute ou l'assiette sur un pot large et bas en protégeant le pied soit d'un couvercle de bocal de la bonne taille; soit d'une assiette de récup pour les assiettes
    • j'émaille l'extérieur; idem trois ou quatre tours
    • je lave le couvercle de bocal ou l'assiette de récup; j'éponge la tournette
    • sur ce temps l'émail est sec et je peux finasser le pied avec le seau 10

    Microtests émaux - codes

    Quand je teste les nouveaux émaux avec pigments ou oxydes, sur de microdoses (50 à 100g), mes codes sont
    • A = 5 titane 5 sn ox

    • B = 1 carbonate de cobalt

    • C = 4 carbonate de cobalt

    • D = 1 pigment bleu

    • E = 1 carbonate de cuivre et 2  titane

    • F = 4 carbonate de cuivre et 4 titane

    • G = 2 de fer rouge

    • H = 6 de fer rouge

    puis les mélanges style AB ou DFG, que je fais à la cuiller à partir des restes de minipots, sont à calculer en fonction du contenu, rapporter par une petite règle de trois.